Conseils d'hygiène vitale globale du coach

Publié le par Conseiller santé


C o n s e i ls   d u   c o a c h   p o u r   u n e  

 h y g i è n e   d e   v i e   g l o b a l e .


*  *  *


A travers l’hygiène vitale


  *  *


Par N.Quentin


*

 

Ces recommandations sont dispensées de sorte que chaque individu quelque soit son milieu socioculturel puisse appliquer ces préceptes le plus simplement du monde. Ils nécessitent peu de moyens matériels et par voie de fait sont accessibles à tous les humains. Ils sont censés faire la lumière sur les recommandations contradictoires des instances de santé officiels mais aussi non conventionnelles.  

 


Les atouts pour la longévité passent par le respect des 4 hygiènes fondamentales constituant les fondements de l’hygiène vitale.

 


Ces 4 hygiènes fonctionnent ensemble par voie de complémentarité et on les retrouvent les unes dans les autres.



Ces 4 hygiènes fondamentales sont respectivement l'hygiène alimentaire, l'hygiène musculaire, l'hygiène nerveuse et l'hygiène émonctorielle.

 

 

·      L’hygiène alimentaire


            Elle consiste à retourner à une alimentation naturelle spécifique, avec des ingrédients entiers, sains et frais. Pour se faire voici quelques recommandations globales permettant d'adopter une bonne hygiène alimentaire.



-Supprimer les aliments industriels (ou les réduire au minimum).

    Ils contiennent pesticides, fongicides, herbicides, nitrates, anti-biotiques, acide gras trans,  raticides, taupicides, édulcorant, arômes et conservateur de synthèse. A l’inverse ils sont carencés en micronutriments. (Vitamines, enzymes, minéraux, oligo-éléments.) Nos ancêtres dont la nourriture séculaire, bio et naturelle étaient des hommes dont la force dépasse notre entendement.

Ils sont appauvris de nutriments essentiels, ou au contraire enrichie de « petit poison » (saccharose, sel raffiné, etc, etc, etc).

 


-Préserver l’équilibre acide/base.

    Les tendances de nos modes de vie penchant dangereusement vers une acidification du terrain, on ne peut prétendre aujourd’hui rétablir le Ph sans toucher à la table. Pour ce faire et comme énoncé dans le paragraphe précédant il convient de se débarrasser des aliments industriels et ayant subit raffinages et participant à l’acidification de l’organisme. Priorité donnée à réduire conséquemment les préparations à base du sucre blanc (saccharose), et de diminuer la charcuterie, acidifiante et peu digeste. Le ratio en protéines ne doit pas être dépassé. Le poisson doit être privilégié sur la viande, et le poulet sur la viande rouge. Une viande de qualité est une viande moins acidifiante. Légumes verts et crudités sont à consommer abondamment car ils sont ils sont riches en éléments alcalins Les eaux bicarbonatées sont également recommandées.

Astuce : associer à chaque repas des aliments alcalins (légumes verts, crudités, fruits doux) à des aliments « acides » (viandes, poissons, œufs, lipide, sucre, etc, etc…)

 


-Manger moins.

    La suralimentation est une cause majeure de cancérisation et de maladies. Elle participe au vieillissement prématuré des individus. Suractivation des métabolismes du corps et oxydation majorée par l’attaque radicalaire (les fameux radicaux libre) augmentant les divisons cellulaires. A l’inverse il faut manger jusqu'à satiété et ne pas sombrer dans des régimes restrictifs que préconise bon nombre d’abrutis de la nutrition.

 


-Augmenter la part des crudivorismes.

    Les aliments crus contiennent des diastase (ou enzyme) et  des vitamines qui sont détruits à la cuisson. Il est donc important de consommer suffisamment de légumes et de fruits frais (sans toutefois  exagérer sur les portions en fruits aqueux) et d’incorporer des épices bio, des condiments, des plantes aromatiques à sa cuisine.

La part d’aliments crus peut représenter jusqu’à 1/3 ou la moitié. Pas d’avantage car le ratio énergétique viscérale/cérébral de l’être humain est inversé à l’inverse des autres mammifères. Plus le climat est chaud plus on peut privilégié le crudivorisme.

 


-Aliments riches en acides gras essentiels.

    (avec ratio Oméga 3-4-6 équilibré)

    Un acide gras essentiel est un acide gras que notre organisme ne peut synthétiser. Il est donc important de privilégier des huiles végétales de qualité, et de préférer lpoisson et poulet par rapport aux viandes rouges. Il convient de se substanter en huile première pression à froid non raffinée. L’huile d’olive prépondérante dans le « régime Crétois » et dans la  cuisine méditerranéenne principalement, mais aussi l’huile d’Onagre, de Colza, etc, etc.

Les fruits secs type oléagineux sont des sources de choix. Les poissons gras sauvages dit bleus riches en oméga (saumon, maquereau, thon, sardine, etc, etc…). Préparez le cru en carpaccio agrémenté de jus de citron (bactéricide) et d'herbes fraiches préalablement coupées par vos soins. C'est simple, gustatif et particulièrement revitalisant et vous ferez le plein d'oméga parfaitement digeste.

 

 L’acide α-linolénique (ALA) est le précurseur de la famille des Oméga-3. Sous l’action d’enzymes, l’acide linolénique sera transformé en acide eicosapentaénoïque (EPA), lui-même précurseur des eicosanoïdes (ex prostaglandines) et de l’acide docosahexanoïque (DHA).

Les eicosanoïdes jouent un rôle anti-inflammatoire et anti-allergique. Ils assurent la protection des artères et du cœur.
 

 

Constituant des membranes cellulaires, le fameux oméga

Huile végétale première pression à froid bio 

 

  ·     L’hygiène musculaire


-Gymnastique musculaire 10 min quotidienne.

    (Soit au lever, soit au déjeuner, soit en revenant du travail). Pratique de Biokinésie et gymnastique des organes. Mouvement yoga dit "salutation au soleil", ce mouvement très complet sollicite toutes les articulations et l'ensemble de la musculature du corps. Travailler à l'aide d'haltères légères et s'appliquer à bien sentir les mouvements.



-Pratiquer un sport d’endurance dit « aérobique ».

    (Moyenne à longue durée à faible intensité)

L’idéal étant la natation, car les contraintes articulaires dues à l’apesanteur sont quasiment absentes. Nager en mer ou en eau naturel est préférable aux eaux chlorées.

 

 

-Muscler intelligemment dos et sangle abdominale.

    Préserver et développer un dos puissant et une sangle abdominale tonique par le biais d’une musculation dynamique et respectant la bio-mécanique du corps.

 

 

              ·     L’hygiène nerveuse


    Elle consiste à dispenser une détente profonde. Elle s’obtient directement par


-Un sommeil réparateur. Cliquez ici.

    (suffisant et pas agité) pouvant être complété par des micro-sommeils ou micro siestes (10 min à 1 h).

 


-Des moments de détente.

                                           Se réserver des moments de détente ne doit pas être un luxe.



-Un travail de respiration.

    Par le biais de la respiration abdominale. Les inspirations et expirations doivent être amples et profondes.



-Des moments de farniente néolithique.

    Ne vous souciez pas du « qu'en dira t-on » (soleil, oisiveté, ballade en milieu naturel ou parc), baladez vous loin des zones urbaines quand c’est possible et trouver votre rythme. Démissionnez si votre profession ne vous convient pas ou vous use. Les auto-massages avec application d’huiles essentielles (pied, cuir chevelu, ventre). Eau chaude recommandée pour les personnes sujettes à déminéralisation et refroidissement (neuro-arthritique et introvertis). Laissez vous porter par les moments contemplatifs (ciel étoilé, observation de l’environnement sans analyse, émerveillement) Application de bouillotte chaude de « grand mère » le soir sur le foie. Alternance douche chaude pendant 3 min (40° ou plus selon votre résistance) et froide. (30 sec).




-Consacrer du temps au « facteur humain »

    Les relations humaines sont une des clefs. Soyez compréhensifs et ouvert à l'inconnu.. et à la détente.


    ·     L'hygiène émonctorielle

    Elle consiste à appliquer certains gestes simples permettant un fonctionnement optimal des organes filtres de l’organisme.


Intestin et foie.

    Priorité d’aller à la celle au moins deux fois par jour – d’où la nécessité des aliments riches en fibre - Apport suffisant de magnésium marin - Suppression du sucre industriel – Lavements de l’ampoule rectale pour réveiller le péristaltisme – Mettre l’appareil digestif au repos  plusieurs fois par an par la diète (1 à plusieurs jours) – Drainage du foie aux inter-saisons (décoction ou boisson dépurative) – Masser le ventre en appliquant des huiles essentielles, en particulier le foie – Poser une bouillotte chaude sur le foie avant de vous endormir.


 

Reins.

    Ne buvez pas plus que de raison – Consommez des eaux peu minéralisées (Eau très minéralisé qu’en période de stress ou de fatigue) – Supprimer le sel de table – Ne soyez pas dépendant des excitants (toxiques) classiques pour vous « dynamiser » caféine, tabac, théine, alcool  – Faites des bouillons de légumes avec des plantes potagères – Appliquer une bouillotte chaude au niveau des reins avant de dormir.

 

 

Peau.

    Avec un gant de crin se frotter énergiquement la peau pour desquamer des impuretés – Transpirer ! Utiliser la chaleur pour ouvrir les pores et suinter (jacuzzi, sauna hammam, douche chaude) – Bains de lumière (soleil) – Appliquer des huiles végétales de qualité biologique – Ne portez pas de vêtements synthétique.

 

 

Poumon et sphères ORL :

  Elle a pour objectif l’oxygénation cellulaire responsable de la fonction assimilation/détoxination. Pratiquer la respiration abdominale – Biokinésie (musculation douce) et exercice aérobie – Sortez dans des grands espaces naturels (bord de mer, montagne, campagne, forêt) et laisser vous remplir par l’espace – Procéder à des ablutions du nez d’eau salé le matin au réveil.

 

 

En résumé

    Dans tout les cas de figure, sachez utiliser avantageusement les éléments naturels (soleil, eau, terre, plantes, légumes, fruits, recherche de son rythme biologique), et détachez vous des modèles de consumérisme qui vous rendent dépendant. Ne courrez pas après le pouvoir, habitez votre parole, quoi qu'il arrive n'en faites pas une affaire personnelle, ne faites aucune suppositions, faites toujours de votre mieux.. 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article